Michael-Jackson-Bad-25-Poster

Chers lecteurs, je viens de visionner dans son intégralité le documentaire de Spike Lee consacré à l'album Bad de Michael Jackson, à l'occasion de ses 25 ans. Et je dis bien dans son intégralité, car j'avais en premier lieu vu le fameux documentaire sur ARTE il y a peu, sauf que la chaîne avait diffusé une version raccourcie de ce dernier d'une heure, ledit film de Spike Lee durant en fait le double. Je me suis donc empréssé de chercher la version complète sur la toile que j'ai finalement trouvée !

J'ai donc pu apprécier BAD 25 à sa juste valeur, celui-ci m'ayant déçu lors du premier visionnage sur ARTE, ce qui s'explique étant donné la courte version diffusée sur la chaîne.....Bref !

Je tiens à vous dire que je vais être relativement bref en donnant mon opinion sur ce documentaire, et ce pour la simple et bonne raison qu'il est très bien conçu ! J'ai donc très peu de choses à reprocher, et même ce qui est à encenser ne prendra pas des centaines de lignes...

tourna11

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé la narration du film, qui suit en fait l'ordre des chansons qui figurent sur le disque Bad. Chaque partie correspondant donc à une chanson, expliquant la conception de cette dernière, son histoire et la création de son clip à l'occasion.

Les intervenants sont un point fort majeur du documentaire, puisque la majorité de l'entourage professionnel du Roi de la Pop à l'époque de Bad est interrogé et nous délivre des témoignages on ne peut plus intéressants, et également touchants. Ces personnes ayant été durant le vivant de Jackson, des collègues, mais aussi des amis.

25-ans-bad-spike-lee-realise-documentaire-L-IFqUqX

On retrouve donc Sheryl Crow, Siedah Garrett, le réalisateur Martin Scorsese, Stevie Wonder, Kanye West, Tatiana Thumbtzen rendue célèbre pour être apparue aux côtés de Michael Jackson dans le clip de The Way You Make Me Feel, et un bon nombre d'autres personnes peu connues du public mais dont les témoignages sont forts poignants et émouvants. Hélas la présence d'autres célébrités est un peu - pardonnez-moi - inutile. En effet, Mariah Carey, Cee Lo Green, Chris Brown ou encore Justin Bieber sont un peu là pour enjoliver la distribution du film, mais leurs interventions sont avouons-le un peu maigres et pas bien intéressantes.

Bad-25-Spike-Lee

Entendre la diva Mariah Carey dire qu'elle avait deux robes dans son dressing à l'époque de The Way You Make Me Feel n'intéresse personne...... Bref !

Indépendamment de ces petites déceptions, Spike Lee nous fait le plaisir, par exemple, de revoir des images du tournage de plusieurs clips de Jackson, des images que les fans connaissent, mais que les moins incollables prendront plaisir à découvrir ! Tout comme des anecdotes amusantes, des vidéos de la star entrain d'enregistrer ses chansons, ou de répéter ses chorégraphies.

a_560x0

Notons également le passage émouvant où tous les intervenants délivrent ce qu'ils ont ressenti en apprenant la mort du King of Pop, que j'ai trouvé très beau et bien monté, même si c'est là qu'on voit que c'est un cinéaste qui est aux commandes du documentaire, et qu'on sent une certaine mise en scène, ce qui fera peut-être sourire certains.

Bad-25_michael_jackson

En résumé c'est un documentaire que je recommande à tous ceux qui apprécient Michael Jackson bien sûr, le film étant très bien fait et surtout très intéressant ! Ils nous donnera en prime, vite envie de réécouter les chansons de l'album Bad ainsi que ses inédits qu'on a eu la chance de découvrir avec la réédition du disque pour ses 25 ans.

Bon, comme je vous l'avais dit, ce fut court... Mais bon, un documentaire est avant tout fait pour nous informer. Bien que certains passages soient émouvants, drôles, etc.... dans BAD 25, il n'en reste pas moins un film fait pour nous faire découvrir des choses ; ce qui explique que je n'écris pas un roman comme je pourrais le faire si je parlais d'un beau drame made in Hollywood for example. Bien sûr, les fans, les puristes, ce qui connaissent déjà tout, prendront eux aussi plaisir à voir la nostalgie de l'époque Bad opérer !

bad-25

D'ailleurs je me souviens moi-même avoir été fan de Bambi, allant même jusqu'à acheter plusieurs livres à son sujet, et autres fantaisies, mais je me suis calmé ! J'apprécie toujours, vraiment beaucoup le travail de Michael Jackson, et j'ai donc évidemment, aimé regarder BAD 25 de Spike Lee.

A voir !

Lewis